Accueil Blog Tendance Comment éviter les achats de chaussures inutiles ?

Comment éviter les achats de chaussures inutiles ?

13
Déc
2017
Comment éviter les achats de chaussures inutiles ?

Cela nous est déjà toutes arrivées de flasher sur une paire et de regretter son achat sitôt rentrée à la maison… Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour éviter ce genre de mésaventure ! Connaître ses besoins et organiser son shopping sont les clés d’un achat réussi.

Étape 1 : Bien connaître ses besoins !

Pour éviter l’encombrement des placards, il est essentiel de faire un inventaire avant sa nouvelle séance shopping. Il est aussi important de faire le point sur sa morpho pour éviter de se tromper de pointure.

Faire l’inventaire de son dressing

Des études ont démontré que nous ne portons que 20% des vêtements et des chaussures de notre dressing. Cela montre à quel point il est essentiel de faire du tri de temps à autre pour éviter tout encombrement inutile. Place donc à la « fashion détox » ! Une bonne astuce est de se fixer une « date limite ». Par exemple, si l’on n’a pas porté une pièce pendant plus d’un an, celle-ci doit automatiquement sortir du placard.

On peut aussi opter pour des méthodes plus créatives comme une liste de tri ou bien un nombre limité de cintres de couleurs pour désigner ses pièces basiques incontournables et ses articles coup de cœur. Toutes les pièces qui ne sont pas sur ces cintres doivent être écartées du placard ! Il faut se séparer des articles qu’on ne met plus sans regret car ceux-ci peuvent devenir utiles en étant recyclés ou donnés à des associations caritatives locales.

Ne pas se tromper de taille

Il est essentiel de faire le point sur sa taille avant d’aller faire son shopping. Lorsque l’on perd du poids et lorsque l’on prend du poids, nos tailles de vêtements changent. Il faut savoir que c’est parfois le cas avec les chaussures ! En effet, le poids a un impact direct sur le gonflement des pieds. Le diamètre du mollet peut lui aussi être impacté par le stockage des graisses. Mesurer sa taille et sa pointure permet d’éviter les « achats réflexes », les achats que l’on fait par habitude. Dans tous les cas, il est important d’aller acheter ses chaussures en fin de journée lorsque le pied est raisonnablement gonflé car cela permet d’éviter l’achat de souliers trop petits.

Étape 2 : Réussir son shopping

Un seul mot d’ordre : l’organisation ! Faire du repérage, se fixer des limites, se renseigner sur les conditions de vente peuvent être de bonnes pistes pour éviter les achats inutiles.

Faire du repérage

Le repérage permet de gagner du temps et de l’argent. En ce qui concerne les soldes, il est recommandé de le faire quelques semaines à l’avance. Cette astuce permet de connaître le meilleur modèle selon sa morphologie et sa pointure. Elle permet aussi d’éviter de perdre du temps sur la boutique une fois le jour J venu. Si l’on a envie de commander ses chaussures en ligne, le repérage peut être une bonne technique pour essayer avant d’acheter. Par exemple, il est possible d’essayer ses articles dans la boutique BRANTANO, puis de les commander par la suite sur le site internet de l’enseigne. Cela évitera de payer des frais de port inutiles ou de gaspiller son temps.

Ne pas succomber aux « fausses bonnes idées »

De manière générale, il faut éviter les achats compulsifs pour éviter les achats inutiles. Ceci est particulièrement vrai pour les chaussures. Si l’on craque sur une paire de stilettos de 12 centimètres alors que l’on n’a pas l’habitude de dépasser les talons de 5 centimètres, c’est probablement une mauvaise idée. Avant de passer à la caisse, il faut toujours se poser ces deux questions : « vais-je les porter ? », « en ai-je vraiment besoin ? ». Il faut aussi éviter l’aveuglement causé par les petits prix. Par exemple, si l’on a un style plutôt discret, il ne faut pas se ruer sur des boots frangés à moins 70% de remise au coloris jaune fluo !

Bien connaître les conditions de vente

Si vous avez craqué sur une pièce inutile, pas de panique ! Bien souvent, les magasins et les boutiques en ligne comme SPARTOO proposent les retours gratuits dans un délai de deux semaines. Cependant, il est important de vérifier ces conditions avant de faire ses achats car parfois, certains articles en soldes ou en déstockage ne peuvent pas être retournés.