Accueil Blog Tendance Comment être féminine en DR Martens ?

Comment être féminine en DR Martens ?

11
Nov
2017
Comment être féminine en DR Martens ?

Les DR MARTENS sont les chaussures rebelles par excellence. Leur côté androgyne séduit les amatrices de mode qui cherchent à s’épargner les codes en vigueur dans le monde de la mode. Dans cet article, nous vous expliquons comment apporter une touche de féminité à ces chaussures iconiques.

Miser sur les bonnes influences

Avec les boots, il faut choisir son camp car on ne peut pas les porter avec un look en demi-teinte. Il faut s’inspirer d’un style précis et surtout, il faut l’assumer.

Rock

On choisit une paire de boots à œillets montante comme celles de la marque TIMBERLAND que l’on associera à un perfecto et à un jean slim destroy. Niveau coloris, l’on choisira des teintes fortes comme le noir, le bordeaux, le rouge ou le jaune canari par exemple. Pour accentuer le côté grunge du look, l’on peut porter ses chaussures avec une une chemise à carreaux oversize ou avec un bonnet loose. Ces chaussures possèdent un côté rebelle très assumé, c’est pourquoi il ne faut pas non plus basculer dans l’excès. Non aux t-shirts de groupe de rock trop grands et au maquillage « trash » sous peine de ressembler à une ado revêche de 14 ans.

Bohème

Pour ce look, l’on peut choisir des boots à œillets basses ou hautes que l’on associe à une robe « seventies » à volants ou à une marinière et un pantalon slim court au niveau de la cheville. Pour accentuer le côté bohème, l’on peut miser sur des accessoires ethniques tels qu’un sac à franges ou un bracelet manchette en perles colorées. Niveau coloris, l’on peut rester sur des boots basiques en cuir noir ou bien l’on peut se permettre des boots ornées d’imprimés floraux ou des boots couleur pastel. Ce look offre de nombreuses possibilités mode.

Preppy

Pour un look « so chic » typiquement Anglais, l’on peut porter ses Docs avec une petite robe noire classique ou bien avec un slim que l’on associera à une chemise élégante et à une écharpe en tartan. Les mordues de l’allure British pourront se laisser tenter par des Dr Martens aux couleurs de l’Union Jack. Avec ce genre de chaussures, c’est le look original assuré ! L’on peut aussi se laisser tenter par une mini jupe droite en velours tout droit sortie des « swinging sixties » ou bien par une jupe patineuse toute sage que l’on associera à un pull en laine ou à une chemise basique. Les novices préféreront les autres chaussures de la collection Dr Martens aux traditionnels boots à 8 œillets, comme les babies ou les derbies par exemple. Ces modèles un peu plus connotés « preppy » s’associent plus facilement avec des tenues casual ou avec des tenues habillées.

Accessoiriser le reste de la tenue

Les accessoires sont essentiels pour apporter la touche de féminité nécessaire à la tenue. L’on peut miser sur des collants et des chaussettes décalées, ou bien sur des bijoux et sur des accessoires glamour.

Les collants et les chaussettes

Pour casser le côté massif de ce genre de chaussures, rien de mieux que les collants et les chaussettes « girly ». Place donc aux collants plumetis, aux chaussettes à volants, aux socquettes emojis et aux bas pailletés ! Les plus audacieuses pourront même se laisser tenter par des chaussettes à message comme celles disponibles sur le site de ASOS par exemple. Ces accessoires permettent d’apporter une touche d’originalité subtile à la silhouette. Pour ne pas tomber dans le mauvais goût on évitera de porter sa paire de godillots avec des bas « jaretelle » ou avec des mis bas couleur chair.

Les bijoux et les accessoires

Place aux bijoux romantiques, aux écharpes XXL et aux lunettes de soleil. Ces accessoires permettent de souligner sa féminité par petites touches discrètes. Les fashionistas averties pourront accessoiriser leur tenue d’un chapeau glamour comme une capeline ou une casquette en cuir. Niveau maquillage, l’on peut miser sur un look naturel travaillé ou sur un look féminin assumé. Oui, on peut porter la bouche rouge de femme fatale avec ses godillots préférés. Niveau coiffure, l’on peut se permettre de porter les cheveux attachés ou lâchés tant que la matière est travaillée.